InOut 2018

Mobilités de demain et usages

Voitures connectées, navettes autonomes, assistants personnels, solutions multimodales… Comment les nouvelles mobilités intelligentes d’aujourd’hui et de demain se profilent-elles ? Quels impacts sur les usages, quelle place pour l’expérience utilisateur ?

À Rennes s’est tenue justement la première édition de InOut, un forum de 5 jours dédié aux mobilités numériques. Au programme, des conférences et ateliers destinés principalement aux professionnels, ainsi que des animations de découverte pour le grand public. Un événement organisé par la ville de Rennes qui tend à se positionner comme référence de la mobilité et du transport du futur.

mobilités-numériqes-inout2018-lunaweb

L’occasion de faire un tour d’horizon des expérimentations en cours et des tendances émergentes. De nouvelles technologies qui oscillent entre une volonté d’innovation priorisant la conception centrée utilisateur et des questionnements d’ordre éthique.

Nouvelles mobilités en marche

C’est au cœur même du Couvent des Jacobins, lieu mêlant patrimoine historique et architecture moderne, que se sont rencontrés les professionnels du numérique et de la mobilité, ainsi que les usagers.

Quelques jours pour informer, échanger et débattre des nouveaux services de mobilité autour de sujets variés et ciblés tels que l’intelligence artificielle, les applications, l’automatisation, les données, les nouvelles énergies et technologies.

“Intelligence artificielle (IA) : amie ou ennemie ?”. C’est la question soulevée par Nicolas Demassieux, directeur d’Orange Labs. Lors de sa keynote, celui-ci a mis en avant l’avancée actuelle de l’IA personnelle avec notamment la reconnaissance faciale, ainsi que l’IA industrielle, utilisable afin d’organiser la ville en temps réel et de fluidifier les réseaux de transport.

Intelligence artificielle - In Out 2018 - lunaweb

Avec le développement des véhicules connectés et autonomes, les diverses applications de services de transport, ainsi que la gestion des bases de données collectées, ce sont autant d’enjeux innovant et impactant auxquels s’attèlent les grands acteurs de la mobilité.

Véhicules autonomes InOut 2018 - lunaweb

Le professeur Kornhauser de l’université dePrinceton lors de sa conférence « Apps, Automation & Artificial Intelligence ».

Des réflexions qui ont ainsi donné lieu à une table ronde composée de Simon Chignard (Datanomics), Raphaël Morel (Uber), Benoît Joly (Groupe Renault) et Nicolas Furge (Kisio). Au cours de leurs échanges, ceux-ci se sont notamment accordés sur l’importance d’améliorer l’expérience utilisateur par l’exploitation des données et infos en temps réel. ux et data InOut 2018 - lunaweb  

Les axes de ralentissement

Les nouvelles technologies se sont, certes, développées à grande vitesse ces dernières années. Pourtant, en matière d’intelligence artificielle par exemple, il reste encore de nombreux échelons de perfectionnement à gravir. Comme le souligne Nicolas Demassieux d’Orange Labs :

L’IA est très forte sur certaines de ces capacités mais balbutiante dans d’autres domaines.

Intelligence artificielle forte InOut 2018 - lunawebMême si l’IA a un taux de réussite de 97%, mieux que l’humain, les 3% restant peuvent poser problème en terme de sécurité. Démonstration faite avec le test d’une photo de chien à laquelle ont été modifiées 3 pixels : l’IA reconnaît en fait une autruche ! À première vue, cela peut faire sourire, mais imaginez cette même analyse sur une photo d’un terroriste recherché, dans ce cas une reconnaissance biaisée peut avoir de lourdes conséquences. IA-pbs-inout2018-lunaweb Dans cette même approche, Laurence Devillers, chercheuse au LIMSI du CNRS, prévient sur les limites autour des interactions robot-humains :

Les robots sont des machines apprenantes. Le risque ? Qu’elles amplifient nos stéréotypes. Il faut donc les superviser pour canaliser ces biais algorithmiques

robots-et-hommes-inout2018-lunaweb robots-et-hommes-pbs-inout2018-lunaweb À juste titre, les questions d’éthique, ont également fait l’objet de diverses discussions durant l’évènement. À l’heure où le débat sur la protection des données personnelles est plus que jamais d’actualité (cf le RGPD), qu’en est-il du respect de la vie privée et de la sécurité des données en terme de mobilités numériques ? Pour Richard Stallman, pionnier du mouvement du logiciel libre et défenseur du droit à l’anonymat dans les transports, le véhicule autonome et connecté renforce les possibilités de contrôle à distance, et donc d’espionnage. protection-des-données-app-inout2018Celui-ci alerte notamment sur l’importance d’avoir une collaboration entre les utilisateurs et un contrôle collectif des programmes. protection-des-données-contrôle-inout2018 En outre, Richard Stallman met en garde sur les dérives des programmes privateurs de nos libertés individuelles :

L’utilisation d’un programme privateur accepte d’avoir une foi aveugle envers le développeur. Le logiciel libre repose lui sur une base de confiance, grâce à l’accès au code source.

protection-des-données-droits-inout2018 Cette première édition d’InOut a ainsi permis de constater les grands changements d’usages et de modes de déplacements qui sont d’ores et déjà anticipés et amorcés par les acteurs publics et privés.

Des changements qui, cependant, auront gage de réussite à condition de respecter certaines règles comme veiller à la protection et au respect des usagers. Qu’on se le dise, l’humain est bel et bien au cœur des préoccupations des innovations de demain !  

 

Article classé dans :

Agence LunaWeb,
concepteurs d’expériences web.

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez consulter le site de notre agence, faire un tour sur nos satellites et vous abonner à notre newsletter.