L’expérience utilisateur

Une priorité du design d’applications

Pour convaincre les utilisateurs, les applications mobiles créées aujourd’hui se doivent non seulement de proposer une expérience remarquable mais également d’inspirer une fiabilité sans faille. C’est un enjeu majeur du m-commerce : faire que la courbe de la performance suive l’évolution de celle des usages. En 2014, le m-commerce aurait ainsi progressé de 174%.

Le niveau d’exigence de l’utilisateur qui achète via une application mobile surclasse celui de l’utilisateur qui recherche une information ou aspire à communiquer avec un annonceur : l’efficacité et l’utilisabilité sont au cœur de ses attentes mais il aspire aussi à être rassuré sur la sécurité de son paiement et le traitement de ses données.
gravure application UX design

Les détails font la perfection

Et la perfection n’est pas un détail, c’est Léonard de Vinci qui le dit. Les applications mobiles e-commerce, maillon du marketing cross canal sont des outils de fidélisation incontournables qui permettent à l’annonceur de ne pas perdre le fil de la conversation avec ses utilisateurs. Et il n’est plus question uniquement de tablettes et de smartphones : les wearables, ces objets et accessoires connectés, intègrent petit à petit le quotidien du mobinaute, notamment grâce aux montres. L’UX design est la méthode indispensable des annonceurs désireux de simplifier l’accès à ces applications mais également de les enrichir pour qu’elles servent au mieux les besoins de l’utilisateur.

wireframes conception ux

Le sens du détail est inscrit dans l’ADN de l’UX design. Une fois défini le contexte d’utilisation et les personas de l’application, le designer et son équipe observent le projet d’application à 360 degrés. pour définir les bonnes pratiques adaptées à ce projet unique. Pour ça, pas de liste de courses élimée tirée du manuel « Mon projet UX en 4 heures »…

L’itération va également dans ce sens : l’amélioration continue permet de ne pas laisser trainer un caillou, aussi petit soit-il, dans les rouages d’une application. Prendre soin du détail, c’est aussi bien se soucier de ne pas perdre l’utilisateur aux différents points de la conversation que de lui demander de faire un retour sur son expérience au bon moment, celui où il pourrait en ressentir le besoin, pas « à la fin parce que c’est comme ça ».

 

Pour faire bonne impression : le message d’erreur

De la même manière qu’une page de remerciement n’est pas un élément négligeable, le soin apporté aux pages d’erreur est essentiel. Au sein d’une application, un message d’erreur réussi peut être un levier d’amélioration de l’expérience. C’est aussi une occasion de créer du lien avec l’utilisateur et d’en dire un peu plus sur une marque. Si une erreur 404 offre la possibilité d’être drôle, rassurant ou décalé, la panel est tout aussi varié au moment d’annoncer que le mot de passe lié à l’identifiant n’est pas le bon.

erreur application mobile

Comme on le disait récemment au sujet du message, parler la langue de l’utilisateur est essentiel, notamment dans ce contexte du m-commerce. Si les applications e-commerce sont de plus en plus communément utilisées, payer via son mobile reste une pratique émergente qui nécessite un brin de pédagogie : dans l’ergonomie et le contenu proposé à l’utilisateur, mais également du côté du service client et de la solution de paiement.

Un mauvais mot de passe, un code de carte bleu erroné ou un paiement refusé par la banque sont autant d’occasions d’accompagner l’utilisateur dans les « mauvais » moments. C’est à ça qu’on reconnait une relation de qualité parait-il…

Article classé dans :

Agence LunaWeb,
concepteurs d’expériences web.

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez consulter le site de notre agence, faire un tour sur nos satellites et vous abonner à notre newsletter.