UX DEIZ #9

Exploration collective

Le 31 mai dernier, se clôturait une saison de rencontres UX Deiz riche et passionnante par une soirée consacrée à l’Exploration collective. À cette occasion, le collectif UX Rennes avait convié deux intervenants de choix pour nous éclairer sur le sujet et nous partager leurs expériences ainsi que leurs méthodes.

UX-Deiz-9-Exploration-collective

Un format exceptionnel pour cette fin de 3ème saison dont la traditionnelle soirée de conférences se prolongeait le lendemain par une journée de workshops.

Co-conception citoyenne

Impliquer les citoyens dans le cadre de la refonte des outils numériques de la ville, c’est ce dont nous raconte Benjamin Teitgen, Directeur du service information de Rennes Métropole, premier orateur de la soirée.

UX Deiz numéro 9  - LunaWeb

Un travail de longue haleine mené dans une volonté de dialogue et de co-construction. Il nous partage son retour d’expérience sur ce projet : sa démarche, ses objectifs, ses étapes ainsi que ses premières conclusions.

Au lancement du projet, Benjamin et son équipe ont commencé par mettre en place des ateliers « métiers » avec des agents de la ville afin de recueillir leurs impressions, mais ils se sont vite rendu compte que “les demandes de chaque service sont parfois inconciliables (…) on a alors amené nos collègues à se mettre à la place de l’utilisateur, on s’est posé la question de comment faire passer l’internaute de commentateur à contributeur. Suite à cela, nous avons mené des ateliers participatifs avec les habitants”. UX Deiz numéro 9 - LunaWeb Ainsi, ce sont 42 citoyens volontaires qui ont participé à ces ateliers. Bien souvent des personnes de même profil ce qui peut être gênant lors de la restitution, mais pour autant cette première phase d’ateliers leur a permis de soulever un point essentiel, comme nous l’exprime Benjamin :

Nous étions persuadés de savoir ce que voulaient les citoyens. Et pourtant… Les gens voulaient juste un site simple et qui fonctionne !

De là, Benjamin et son équipe ont mis en place d’autres ateliers plus ciblés. Ils ont alors utilisé la méthode de tri de cartes auprès d’un panel de 14 participants, habitants de la ville de Rennes ou de l’une des communes de la métropole. Cette méthode éprouvée, leur a permis ainsi de recueillir des informations majeures afin d’optimiser et de clarifier le parcours utilisateur du site Rennes Métropole.

Une fois ces étapes réalisées, s’en est suivi des soirées d’idéation réunissant près d’une trentaine de professionnels du numérique afin de faire émerger des idées innovantes et pertinentes, leur permettant de voir bien au delà du projet.

À ce jour, pour Benjamin et son équipe, ce projet est sans conteste un long travail de mise en œuvre mais qui en vaut le labeur tant les premières conclusions sont très positives. Un bel exemple de co-construction participative dont on a hâte de voir le résultat en ligne !

Si vous souhaitez en savoir plus, voici l’enregistrement de la conférence de Benjamin, ainsi que sa présentation du projet, Refonte de l’écosystème d’information numérique de Rennes Métropole.

Dynamique collective

La soirée se poursuit avec Raphaël Yharrassarry, Psychologue et lead UX designer. Raphaël nous partage quelques principes de bases qui régissent les groupes restreints et leurs fonctionnements sous la forme d’expérimentations en temps réel.

UX Deiz numéro 9  - LunaWeb

Au travers des illustrations et démonstrations, Raphaël nous explique notamment les différentes étapes de construction d’un atelier de co-conception, en nous aiguillant sur les solutions pour que celui-ci fonctionne du premier coup. L’occasion également de découvrir quelques astuces pour être un bon facilitateur et engager les participants dans la logique des ateliers.

Et pour nous mettre dans le vif du sujet, Raphaël nous invite à commencer par répondre à un sondage. L’objectif ? Nous démontrer qu’en l’espace de 30 secondes on peut créer des comportements de groupe facilement. Car qui dit groupe, dit possibilité de fonder une communauté afin de générer une dynamique positive pour co-construire. En cela et comme nous l’indique Raphaël :

Le premier intérêt de co-concevoir, c’est d’éviter le syndrome de la coquille vide !

De même, Raphaël a coutume de proposer lors de ses ateliers l’exercice très révélateur du crash test. En effet, se projeter dans quelques années et émettre l’hypothèse qu’un projet ne fonctionne pas, permet ainsi de se libérer de ses problèmes afin de co-construire quelque chose de pertinent.

crash-test- ux deiz 9 - lunaweb

Exercice du crash test – ©Raphaël Yharrassarry

La co-conception a pour but ainsi de faciliter le changement. On constate, comme le souligne Raphaël, qu’elle favorise les rapports humains par la valorisation, permet de faire avancer les choses et d’éviter tout simplement les échecs.

UX Deiz numéro 9  - LunaWeb

Mais avant d’arriver à un résultat optimum, il faut s’assurer qu’un atelier se passe dans les meilleures conditions de manière à favoriser la cohésion de groupe. Pour cela Raphaël préconise de “briser la glace” par un exercice ludique à proposer aux participants.

Démonstration faite avec le jeu du super héros : il s’agit d’inventer un nom de super héros avec son prénom et un adjectif commençant par la même lettre. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça marche sur l’auditoire de la conférence à l’écoute des rires provoqués par chaque trouvailles !

uxdeiz9-7-lunawebNos zygomatiques détendus, Raphaël poursuit sa présentation par quelques recommandations.

Il nous conseil ainsi de ne pas faire systématiquement de la co-conception car cela se décide en fonction du poids social de la décision à prendre et du poids organisationnel de celle-ci. De même, certains aspects hiérarchiques sont à prendre en compte ou bien encore les effets de groupe qui peuvent influencer et modifier la perception individuelle.

Pour clore son tour d’horizon de la co-conception, Raphaël nous invite à poursuivre la discussion sous un mode différent du traditionnel « questions/réponses ». Il nous propose le Fish Bowl, un format d’échanges en rond au milieu de l’auditoire, plus conviviale et surtout plus propice à la réflexion collective.

 format d'échanges fish bowl - UX Deiz 9 - LunaWeb

UX Deiz numéro 9  - LunaWeb

Envie d’en apprendre plus ? À suivre, l’enregistrement de la conférence de Raphaël, ainsi que son support de présentation, Psychologie sociale et exploration collective.

En attendant la rentrée

Le collectif UX Rennes nous a encore offert une belle année de rencontres et d’échanges constructifs autour de l’UX, thème cher à notre cœur. Nous avons hâte de les retrouver à la rentrée pour de nouvelles aventures et découvertes.

En attendant la reprise des UX Deiz en septembre, vous pouvez retrouver nos comptes rendus des précédentes éditions.

Et n’oubliez- pas, les rendez-vous du collectif UX Rennes c’est aussi des afterworks toute l’année. Des moments conviviaux propices aux retrouvailles ou à la bienvenue des nouveaux curieux passionnés d’UX/UI !

afterwork UX Rennes - LunaWeb

Afterwork au parc St Cyr à Rennes, 5 juillet 2018.

Article classé dans :

Agence LunaWeb,
concepteurs d’expériences web.

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez consulter le site de notre agence, faire un tour sur nos satellites et vous abonner à notre newsletter.