UXDeiz #3

Entre mythe et réalité

Vous le savez, nous attendons toujours avec impatience les rendez-vous UX Deiz animés par le collectif UX Rennes (dont nous sommes membres) : on ne boude jamais notre plaisir à partager un moment avec nos camarades férus d’UX !

Ce troisième opus de la première saison a une fois encore tenu ses promesses, preuve s’il en fallait que la communauté web se sensibilise petit à petit à nos thématiques favorites. Reste à concrétiser et pour cela, UX Rennes ne reste pas les bras croisés.

Au menu de la soirée du mardi 24 mai, l’UX « entre mythe et réalité » avec une conférence et un retour d’expérience. Nous étions 160 à écouter Laurent Demontiers nous raconter une histoire de pizza et d’émotions, puis Stéphanie Chaussé-Vaillant et Fred Coquelin de RégionsJob nous expliquer comment l’agilité peut préparer le chemin de l’UX au sein d’une entreprise.

UX Rennes et LunaWeb

Photo : StéphaniePierre

Un événement qui a fait salle comble pour cette dernière édition de la saison, grâce au soutien (très touchant) des fidèles qui ont contribué à la campagne Ulule lancée par le collectif. Et bien sûr les sponsors Breizhtorm, Mille Volts, Eyrolles, la French Tech Rennes St Malo et l’Agence LunaWeb. Sans oublier les bénévoles ultra sympas !

Conférence Audrey Rivy et Guillaume Genest de UX Rennes et LunaWeb

Bilan de la première saison UX Rennes avec Audrey et Guillaume du collectif

Comment « se mettre à l’UX » ?

Avec des réserves inépuisables d’ambition ? Une modestie à toute épreuve ? On a bien écouté Laurent et entendu un mot-clé se glisser régulièrement dans son discours : le pragmatisme. Pas de plan sur la comète mais des actions concrètes.

Qu’est-ce que ça implique de « se mettre à l’UX » ? Laurent évoque un « transfert de pouvoir vers les utilisateurs loin d’être anodin », qui induit une modification des process et des rôles. Impossible d’y aller en force quand on doit aussi faire passer un message au client. Nous sommes bien placés pour le savoir et notre expérience en témoigne, ménager la chèvre et le chou est un travail qui demande une certaine conviction.

Slide 4 Laurent Demontiers avec UX Rennes et LunaWeb

Laurent, il nous vient de Caen

L’individu en charge de valider le projet côté client n’aura pas forcément les « compétences UX » pour le faire. Il n’en est pas pour autant un interlocuteur à prendre de haut ou un avis à mépriser. Mais la brique UX essentielle au temps de conception n’aura pas la même valeur à ses yeux qu’à ceux des designers UX.

Et pas uniquement de manière rationnelle puisqu’avec l’expérience utilisateur, il est constamment question d’émotion. « Une présentation au client, c’est un stimuli interprété qui génère des comportements émotionnels non conscients en quelques millièmes de secondes ». Il va donc falloir en tenir compte parce qu’on ne peut pas envisager de faire une thérapie comportementale cognitive urbi et orbi à toutes les personnes confrontées à un moment ou à un autre à la présentation d’un projet web. « Mais on peut travailler sur l’amélioration de la perception », nous rassure Laurent. Ouf.

Slide 1 Laurent Demontiers avec UX Rennes  et LunaWeb

Le mieux est souvent l’ennemi du bien, n’attendons pas la révolUXion pour nous y mettre. N’attendons pas qu’un jour frappe à notre porte un client enthousiaste nous suppliant de mettre en place un projet 100% UX avec un budget « sky is the limit » (ceci étant dit, la porte lui est déjà grande ouverte).

L’utilisateur, la persone, l’humain… nous !

Chez Regions Job, c’est une réorganisation globale des équipes de travail qui permet aujourd’hui d’injecter l’approche du design UX dans les différents projets web internes. D’une structuration par métiers, RégionsJob est passée — via la méthode agile — à des équipes produits qui travaille en groupe restreint et commun à toutes les étapes du cycle de vie d’un produit : depuis la définition à l’exploration, la conception, la construction, et enfin à l’analyse… avec un retour au brief.

L’utilisateur est pris en compte à chaque avancée. Au début du cycle, l’analyse du comportement des utilisateurs et les données permettent de définir des personas. Un point essentiel chez RégionsJob car « deux utilisateurs aux attentes très différentes se retrouvent parfois autour d’un même produit » nous a expliqué Stéphanie. Puis au fil de l’eau, différents tests utilisateurs viennent ponctuer le travail de l’équipe.

Conférence RegionsJob avec UX Rennes et LunaWeb

Stéphanie et Fred en session questions-réponses. Vidéo : RobinWelschinger

Pratiqués en interne ou en faisant appel à un intervenant extérieur, ces tests nécessitent un budget et du temps. Mais quand on veut vraiment, on peut. Stéphanie et Frédéric ont envoyé un message rassurant : chez RégionsJob, la machine est en marche mais on avance pas à pas. Par exemple, avec un échantillon d’utilisateurs sélectionné au sein même de l’entreprise en attendant un panel parfaitement adapté.

UX Rennes et LunaWeb

Des goodies pour remercier chaleureusement tout le beau monde. By Marie Guillaumet

Laurent a également profité de la soirée pour rappeler une évidence : « nous en sommes encore aux débuts de l’UX ». Embarqués dans le navire depuis quelques années déjà, nous sommes passionnément curieux de voir ce que la suite nous réserve et contents de voir que les UX Deiz (et les afterworks) drainent avec eux une dynamique enthousiasmante. Vivement la saison 2  !

Comme toujours UX Rennes offre des retranscriptions sur le site afin d’offrir un accès à tous. #kenavo

Article classé dans :

Agence LunaWeb,
concepteurs d’expériences web.

Envie d’en savoir plus ? Vous pouvez consulter le site de notre agence, faire un tour sur nos satellites et vous abonner à notre newsletter.